CAA National

Votre club CAA

Entrez votre code postal

Tow Truck
24/7
24/7

Assistance routière


Besoin d’assistance routière? Composez :

1.800.222.4357
Assistance routière et dépannage


Le manque d’infrastructure adéquate – un frein substantiel pour les cyclistes canadiens, révèle un sondage de la CAA

28 juillet 2020

Un sondage publié aujourd’hui par l’Association canadienne des automobilistes (CAA) révèle que près d’un Canadien sur trois (31 %) ferait plus de vélo si les aménagements cyclables étaient meilleurs.

« Des infrastructures permanentes et adéquates, comme des voies cyclables protégées et des pistes interreliées, sont essentielles pour que les gens se sentent en sécurité pendant leurs déplacements à vélo », explique Ian Jack, vice-président aux affaires publiques de la CAA.

Les aménagements cyclables déficients constituent la principale raison contrôlable évoquée par les Canadiens pour ne pas faire de vélo plus souvent. Autres facteurs négatifs importants : le mauvais temps (46 %) et la trop longue distance pour se rendre à destination (42 %).

« Les restrictions et obstacles temporaires amenés par la pandémie de COVID-19 ont donné un regain au vélo comme moyen de déplacement, mais pour conserver ces acquis et assurer la sécurité de tous les usagers de la route, il faut proposer des solutions plus durables », ajoute M. Jack.

L’envie, elle, est bien là : 30 % des Canadiens qui s’adonnent au moins occasionnellement au vélo ont affirmé en avoir fait plus pendant le confinement.

Le sondage demandait aussi aux Canadiens quels types d’aménagements les inciteraient à se déplacer davantage à vélo. Les voies protégées par des barrières sont arrivées en tête de liste : 40 % des Canadiens croient que ce type d’infrastructure les encouragerait à enfourcher plus souvent leur bicyclette. Seraient également appréciées : des voies piétonnières et cyclistes interreliées (39 %), des bandes cyclables plus larges (37 %), des bandes cyclables colorées (31 %), de même que des pancartes et des marques routières plus claires (27 %).

La CAA prône une amélioration des infrastructures de transport actif, afin que tous les usagers de la route puissent être en sécurité sur les routes et aux alentours. Un service d’assistance routière aux cyclistes membres de la CAA, Assistance vélo, est d’ailleurs offert par tous les clubs CAA.

Les données présentées s’appuient sur un sondage CAA qui a été mené du 5 au 16 juin 2020 auprès de 2 824 Canadiennes et Canadiens. Un échantillon probabiliste de même taille aurait conduit à une marge d’erreur de ± 1,84 %, 19 fois sur 20.

À propos de la CAA

Fédération à but non lucratif, la CAA regroupe huit clubs automobiles qui offrent à plus de six millions de membres une assistance routière exceptionnelle, des services complets en matière d’automobile, de voyage et d’assurance, ainsi que des rabais privilégiés. La CAA défend aussi les intérêts de ses membres sur une variété d’enjeux qui leur tiennent à cœur, dont la sécurité routière, l’environnement, la mobilité, les infrastructures et la protection des consommateurs. Elle a été nommée marque de confiance numéro 1 au Canada en 2020 par la Peter B. Gustavson School of Business de l’Université de Victoria.

Pour plus d’information ou pour demander une entrevue :

Kristine D’Arbelles
Gestionnaire principale des affaires publiques
613-796-9404
kdarbelles@national.caa.ca



>Other stories you may like
Le manque d'infrastructure adéquate - un frein substantiel pour les cyclistes canadiens, révèle un sondage de la CAA

Le manque d'infrastructure adéquate - un frein substantiel pour les cyclistes canadiens, révèle un sondage de la CAA

Un sondage publié aujourd’hui par l’Association canadienne des automobilistes (CAA) révèle que près d’un Canadien sur trois (31 %) ferait plus de vélo si les aménagements cyclables étaient meilleurs.

En savoir plus

Conduite dangereuse : hausse remarquée pendant la pandémie, d’après un sondage CAA

Conduite dangereuse : hausse remarquée pendant la pandémie, d’après un sondage CAA

La majorité des Canadiens (59 %) auraient constaté une augmentation des comportements de conduite dangereuse depuis que les restrictions liées à la COVID-19 sont en place.

En savoir plus

La CAA, marque de confiance numéro 1 au Canada

La CAA, marque de confiance numéro 1 au Canada

Selon l’édition 2020 du Gustavson Brand Trust Index l’Association canadienne des automobilistes (CAA) se classe au premier rang des marques de confiance au Canada, toutes catégories confondues.

En savoir plus

Le manque d'infrastructure adéquate - un frein substantiel pour les cyclistes canadiens, révèle un sondage de la CAA

Le manque d'infrastructure adéquate - un frein substantiel pour les cyclistes canadiens, révèle un sondage de la CAA

Un sondage publié aujourd’hui par l’Association canadienne des automobilistes (CAA) révèle que près d’un Canadien sur trois (31 %) ferait plus de vélo si les aménagements cyclables étaient meilleurs.

En savoir plus

Conduite dangereuse : hausse remarquée pendant la pandémie, d’après un sondage CAA

Conduite dangereuse : hausse remarquée pendant la pandémie, d’après un sondage CAA

La majorité des Canadiens (59 %) auraient constaté une augmentation des comportements de conduite dangereuse depuis que les restrictions liées à la COVID-19 sont en place.

En savoir plus

La CAA, marque de confiance numéro 1 au Canada

La CAA, marque de confiance numéro 1 au Canada

Selon l’édition 2020 du Gustavson Brand Trust Index l’Association canadienne des automobilistes (CAA) se classe au premier rang des marques de confiance au Canada, toutes catégories confondues.

En savoir plus

Please share your location information so that we may direct you to your local CAA Club. If you choose to stay on CAA.ca, please share your location to display content customized for your region.

Allow CAA to detect your location

Accepter

Entrez votre code postal

Rester ici

Location not Found!
Rester ici