Responsabilités du conducteur

Cinq conseils pour les conducteurs novices

Conduire vient avec son lot de responsabilités. Voici cinq règles d’or à suivre pour conduire en toute sécurité.

1. La sécurité avant tout

La sécurité, c’est la responsabilité première de tout conducteur. Il faut veiller à la sécurité de toute personne se trouvant à l’intérieur ou à proximité de notre véhicule : les passagers, les autres automobilistes, les piétons et les cyclistes. Se montrer prudent est aussi une façon de faire baisser les coûts d’assurance. Veillez donc à respecter le Code de la route et à prendre des leçons de conduite si vous le pouvez.

Même en étant passager, on peut agir pour la sécurité. Quelques exemples :

  • Ne dérangez pas le conducteur. Proposez-lui de vous occuper de son téléphone, afin de réduire les distractions.
  • Restez alerte et avertissez le conducteur si vous remarquez un risque.
  • N’embarquez jamais avec un conducteur dont les facultés sont affaiblies, ou qui a des comportements dangereux au volant.
person with hands on a car steering wheel
Dont Drive after eating Cannabis Edibles, Blurry Speedometer

2. Prévoyance est mère de sûreté

Il est légal, au Canada, de consommer du cannabis et de l’alcool, mais pas de conduire sous leur influence (ou sous l’influence d’autres substances). La conduite avec facultés affaiblies peut avoir des conséquences graves, voire fatales.

Vous trouverez sur le site de la CAA de l’information et des ressources sur le cannabis pour savoir comment veiller à votre sécurité et à celle de vos proches dans vos déplacements.

En savoir plus

3. Gare aux distractions

La distraction au volant ne se limite plus seulement aux appels et aux textos. Utiliser une appli de musique ou de messagerie, consulter une carte routière, lire une mise à jour sur les médias sociaux : voilà toutes des actions qui posent un risque bien réel quand on conduit. Après tout, conduire est une opération complexe qui conjugue déjà de multiples tâches : surveiller, écouter, manœuvrer, freiner, prévoir, calculer…

Il est important de rester pleinement concentré. Si vous devez regarder ailleurs ou régler quelque chose, arrêtez-vous d’abord à un endroit sécuritaire.

#Lâchetoncell

Le danger ne se limite pas qu’aux textos : les distractions prennent plusieurs formes. Voyez comment vous protéger.

En savoir plus
Person using phone when driving
Car Cost

 4. Un portrait complet des coûts

Les dépenses liées à la conduite vont au-delà du prix d’achat du véhicule. Il faut tenir compte du permis de conduire, de l’immatriculation, des taxes et des assurances. Notre calculateur permet d’estimer la totalité des coûts qu’il vous faudra assumer.

Calculer le coût d’utilisation d’un véhicule.

En savoir plus

5.  L’entente avec les parents

Si vos parents acceptent de vous prêter leur auto, ce pourrait être une bonne idée de prendre entente avec eux pour établir quelques règles. Vous pourriez notamment demander d’avoir l’auto certains soirs, à condition d’utiliser un moyen sécuritaire pour rentrer à la maison si vous ne vous sentez pas en état de prendre le volant, sans devoir craindre les foudres de vos parents sur votre état.

Pour une prime d’assurance auto abordable

Il est obligatoire au Canada d’avoir au moins une assurance automobile de base. Tant que vous n’aurez pas prouvé que vous êtes un conducteur fiable et prudent, votre prime d’assurance sera plus élevée. Pour la réduire, suivez ces conseils :

  • Partagez un véhicule. La prime d’assurance sera moins élevée si vous êtes inscrit comme conducteur occasionnel de l’auto de vos parents.
  • Suivez un cours de conduite auprès d’une école reconnue. En présentant le certificat de réussite à votre assureur, il y a de bonnes chances qu’il réduise votre prime.
Friends driving with trust

La CAA, un fournisseur de confiance

La CAA offre une assurance automobile dans certaines régions. Vérifiez auprès de votre club.

Mon club CAA