Distraction au volant

La distraction au volant est l’une des premières causes de collisions, de blessures et de décès sur les routes du Canada.

Le danger ne vient pas que du téléphone : les sources de distraction prennent plusieurs formes et ont évolué au même titre que les véhicules eux-mêmes. Il suffit de penser aux grands écrans du tableau de bord et aux innombrables fonctions offertes pour se rendre compte que les possibilités de distraction sont partout dans un véhicule. La sécurité au volant se résume à une chose bien simple : rester concentré sur la route et, autant que possible, régler les distractions avant de partir ou y voir après avoir immobilisé le véhicule.

La toute dernière campagne CAA de sensibilisation à la distraction au volant, #AvantDeConduire, invite les automobilistes à bien se préparer avant de commencer à rouler.

Cette campagne a été financée en partie par Transports Canada.

Que disent les statistiques?

driver on phone icon

90 %

Plus de 90 % des Canadiens estiment que le cellulaire au volant est une grave menace à leur sécurité.

– Sondage CAA, 2021

text message icon

1/2

Près de la moitié des Canadiens affirment avoir déjà programmé une destination dans leur GPS ou leur appareil mobile tout en conduisant.

– Sondage CAA, 2020

texting while driving icon

8 sur 10

Près de 8 conducteurs sur 10 (79 %) admettent s’être laissés distraire au volant. Parmi les distractions les plus dangereuses, notons le téléphone, la console du véhicule et le système à commande vocale.

– Sondage CAA, 2021

Conseils pour éviter les distractions au volant

  • Prévoyez suffisamment de temps pour votre déplacement
  • Assurez-vous que vos appareils Bluetooth sont bien connectés
  • Paramétrez votre GPS et consultez les indications routières
  • Rangez ou attachez tout objet non fixé
  • Préparez vos enfants pour le trajet

  • Ne textez pas, et ne consultez ni vos applications ni les médias sociaux
  • Utilisez toujours la technologie Bluetooth pour prendre vos appels
  • Évitez de vous peigner ou de vous maquiller
  • Gardez vos deux mains sur le volant en tout temps
  • Évitez de manger ou de boire
  • Gardez les yeux sur la route

Les textos n’ont pas l’apanage des distractions liées au téléphone au volant

Les téléphones intelligents sont l’une des grandes sources de distraction au volant, et le problème va au-delà des textos : la musique, les applis, le GPS, la messagerie instantanée et les médias sociaux sont tous fréquemment utilisés, et ils posent le même risque que prendre un appel ou texter.

Même si la plupart des Canadiens comprennent bien les risques, 1 jeune Canadien sur 6 a admis avoir déjà cédé à des distractions pendant qu’il conduisait. Ce constat a incité la CAA à lancer la campagne #Lâchetoncell, qui cible les jeunes avec un message tout simple : au volant, il faut laisser le téléphone de côté.

Campagne financée par la Fédération internationale de l'automobile (FIA) et les Pneus Pirelli.