Infrastructures intelligentes

Personnes, marchandises et services circulent sur les routes et autoroutes, faisant de notre infrastructure routière l’épine dorsale du pays.

C’est pourquoi il est primordial, pour notre société et notre économie, que notre réseau routier demeure sécuritaire et bien entretenu.

Et de nos jours, il est tout aussi important que nous cherchions des solutions novatrices aux problèmes d’infrastructure en nous appuyant sur des données probantes. Les infrastructures intelligentes prennent de nombreuses formes au 21ᵉ siècle. Il ne s’agit pas seulement de béton et d’asphalte, mais bien de toutes les facettes de la conception des routes qui contribuent à la circulation efficace et sécuritaire des piétons, des cyclistes et des automobilistes. Ainsi, il faut planifier dès aujourd’hui l’arrivée des voitures autonomes et utiliser les technologies pour améliorer le débit de la circulation.

Ye

Coût des routes en mauvais état au Canada

Long de 1,04 million de kilomètres, le réseau routier canadien relie les collectivités, soutient le commerce et permet nos déplacements quotidiens, que ce soit pour le travail ou les loisirs. Or, quand on laisse les routes se détériorer, les conducteurs en paient le prix. Souhaitant chiffrer les conséquences financières pour les consommateurs des routes en mauvais état (plutôt que se concentrer sur ce qu’il en coûte pour construire ou réparer ces routes), la CAA a collaboré avec CPCS pour réaliser une étude inédite au Canada. Il en est ressorti que le piètre état des routes oblige chaque automobiliste à débourser en moyenne 126 $ par année – un total de 3 milliards collectivement – en frais supplémentaires d’utilisation, de réparation et d’entretien du véhicule. En révélant cette donnée, la CAA espère encourager le gouvernement à investir davantage dans les infrastructures intelligentes.

Cliquez ici pour lire le rapport complet et connaître le coût des mauvaises routes dans votre province

 

En route vers un désengorgement : Régler la congestion routière au Canada.

Qui ne s’est pas déjà retrouvé dans un bouchon de circulation, à devoir ronger son frein et brûler inutilement de l’essence en voyant sa journée de travail chamboulée par le retard occasionné? Ce n’est pas un secret, la congestion routière affecte la qualité de vie, l’économie et l’environnement.

Consciente de cette situation, la CAA a demandé à la firme de consultants CPCS, spécialisée en transport, de se pencher sur les bonnes pratiques qui permettraient de réduire la congestion routière. Ce travail a mené à la création d’une trousse de solutions visant à donner aux décideurs et à la population des moyens – certains d’envergure, et d’autres modestes – de désengorger les routes.

Que pensent les Canadiens des infrastructures intelligentes?

traffic light icon

62 %

Avant la pandémie, 62 % des Canadiens estimaient que les problèmes de congestion routière dans leur communauté s’étaient aggravés dans les trois années précédentes.

bike lane icon

31 %

31 % des Canadiens disent que le manque d’infrastructures cyclables les empêche de circuler à vélo plus souvent.

poor road conditions icon

53 %

Plus de la moitié des membres de la CAA (53 %) considèrent que l’état des routes et des autoroutes se détériore dans leur région.