Statistiques

Voici quelques statistiques étonnantes sur la distraction au volant et ses conséquences:

47 %

des Canadiens admettent avoir texté ou envoyé un message vocal en conduisant.

– Sondage CAA, 2020

5

Envoyer ou lire un texto vous oblige à quitter la route des yeux pendant 5 secondes. À 90 km/h, c’est comme traverser un terrain de football sur toute sa longueur, les yeux fermés.

– National Highway Traffic Safety Administration

№ 1

Les Canadiens considèrent que l’envoi de textos au volant constitue l’une des plus grandes menaces à leur sécurité sur la route.

– CAA, 2018

1.6

Chaque année, l’utilisation des téléphones cellulaires au volant cause 1,6 million de collisions.

– National Safety Council, 2019

47 %

Près de la moitié des Canadiens (47 %) affirment avoir déjà programmé une destination dans leur GPS ou leur appareil mobile tout en conduisant.

– Sondage CAA, 2020

Dans certaines régions du Canada, la distraction au volant cause plus de décès que la conduite avec facultés affaiblies.

– Fondation de recherches sur les blessures de la route, 2019

3.6

Le risque de collision est 3,6 fois plus élevé quand on utilise un appareil électronique.

– Virginia Tech Transportation Institute, 2019

94 %

94 % des automobilistes adolescents reconnaissent les dangers de texter au volant, mais 35 % d’entre eux admettent s’adonner à cette pratique.

– Think Insure, 2019

Avantages et défis des véhicules automatisés

Une étude a montré qu’à mesure que les conducteurs s’habituent aux technologies de leurs voitures, ils deviennent plus susceptibles d’être distraits en conduisant. Apprenez-en plus sur les avantages et les défis qui accompagnent les véhicules autonomes.

En savoir plus