Votre club CAA

Entrez votre code postal

Tow Truck
24/7
24/7

Assistance routière


Besoin d’assistance routière? Composez :

1.800.222.4357
or
*222 sur votre téléphone mobile
*222 sur votre téléphone mobile

Écoconduite

La CAA estime qu’il est important de vous informer pour que vous puissiez faire des choix éclairés en matière de conduite ainsi que d’achat et d’entretien de véhicules. L’écoconduite constitue, selon nous, un bon moyen d’économiser de l’argent tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Conseils pour consommer moins d’essence

Réduire sa consommation énergétique est aussi avantageux pour le portefeuille que pour l’environnement. Par exemple, saviez-vous qu’en réduisant votre vitesse de 20 km/h sur l’autoroute, vous pourriez consommer 20 % moins d’essence? Cela représente des centaines de dollars de plus dans les poches de l’automobiliste moyen chaque année, en plus de signifier une réduction des émissions de dioxyde de carbone (CO2). Voici d’autres conseils simples qui vous aideront à vous déplacer de façon plus écologique et économique :

Vidéo disponible en anglais seulement.

Comment pratiquer l’écoconduite

En appliquant les conseils prodigués ci-dessous par la CAA, les conducteurs peuvent économiser des centaines de dollars en essence chaque année, s’éviter des contraventions pour excès de vitesse, des accrochages coûteux et des hausses salées de primes d’assurance, et même protéger leur véhicule des effets d’une usure prématurée.

Accélérez en douceur

 

Les accélérations rapides consomment énormément de carburant. En ville, il est facile d’économiser de l’essence en prenant l’habitude de peser graduellement et doucement sur l’accélérateur. Pour une consommation d’essence optimale, il faut prendre de la vitesse à un rythme de 20 km/h par tranche de cinq secondes.

Combinez vos déplacements

Quand c’est possible, planifiez votre itinéraire de manière à combiner tous vos déplacements. Votre véhicule est plus économe lorsqu’il est chaud; à l’inverse, plusieurs petits voyages avec un moteur froid consomment jusqu’à deux fois plus de carburant. Une bonne planification réduit aussi les distances, et donc la consommation d’essence et le temps de conduite.

Laissez votre véhicule ralentir de lui-même

17-CAA-Eco_Campaign-FRN-Final-02

D’après une étude citée par Ressources naturelles Canada, les démarrages en trombe et les freinages brusques ne réduisent la durée d’un déplacement que de 4 %, mais augmentent la consommation d’essence de 39 %. Amener un véhicule à sa vitesse de croisière prend beaucoup d’énergie, et toute cette énergie est perdue lorsqu’on est forcé de ralentir parce qu’on a accéléré trop vite, par exemple entre deux feux de circulation.

Prévoyez les mouvements de circulation

17-CAA-Eco_Campaign-FRN-Final-08

Planifiez vos manœuvres longtemps à l’avance de manière à utiliser au mieux l’élan de votre véhicule. Observez ce qui se passe plus loin sur la route pour repérer aussitôt que possible les arrêts à faire ou les obstacles à éviter; soyez attentif aux piétons et aux déplacements des autres véhicules, et gardez une bonne distance entre votre véhicule et celui que vous suivez. Ces quelques techniques vous aideront à ajuster votre vitesse de manière optimale et à éviter toute consommation d’essence et prise de risque inutiles.

Coupez le moteur

Quand vous êtes stationné, coupez le moteur. Un moteur qui tourne inutilement consomme environ 1 à 2 litres d’essence par heure, alors que redémarrer ne requiert que l’équivalent de 10 secondes d’essence.

Ne faites pas de vitesse inutilement

17-CAA-Eco_Campaign-FRN-Final-01

 

Plus vous allez vite, plus votre moteur a besoin de puissance pour faire avancer votre véhicule et contrer la résistance de l’air. Rouler un peu plus lentement peut donc entraîner des économies d’essence substantielles. En fait, des essais ont montré que la plupart des véhicules consomment environ 20 % moins d’essence lorsqu’ils roulent à 90 km/h au lieu de 110 km/h. Le recours au régulateur de vitesse sur l’autoroute peut vous aider à maintenir une vitesse constante et à économiser de l’essence. Pensez toutefois à consulter le manuel de votre véhicule pour utiliser au mieux cette fonction, et veillez à demeurer vigilant en cas de chaussée glissante.

Allégez le véhicule et augmentez son aérodynamisme

17-CAA-Eco_Campaign-FRN-Final-07

Retirez les objets superflus qui se trouvent dans le coffre. Pour une voiture moyenne, chaque tranche de 25 kg supplémentaire s’accompagne d’une augmentation de 1 % dans la consommation de carburant. Retirez également porte-bagages et support à vélos si vous ne les utilisez pas : ils diminuent l’aérodynamisme du véhicule.

Covoiturez

En plus d’être une pratique écologique, partager un véhicule avec une ou plusieurs personnes et le conduire à tour de rôle aide à réduire la congestion routière. De plus, considérant qu’un véhicule de taille moyenne coûte environ 0,52 $ par kilomètre, vous économiserez de rondelettes sommes en partageant les frais de conduite.

Gardez une vitesse constante et utilisez le régulateur de vitesse

17-CAA-Eco_Campaign-FRN-Final-05

Le secret est dans la constance! Les pertes de vitesse dues à l’inattention et les accélérations soudaines pour reprendre la vitesse perdue coûtent cher en essence… et en argent! Des études ont en effet révélé que le fait de se promener entre des vitesses de 75 km/h et 85 km/h toutes les 18 secondes peut entraîner une augmentation de 20 % de la consommation de carburant.  Utiliser le régulateur de vitesse quand c’est sécuritaire, comme sur une autoroute, peut être un bon moyen de maintenir une vitesse constante.

Veuillez nous communiquer votre emplacement pour afficher du contenu adapté à votre région.

Allow CAA to detect your location

Accepter

Entrez votre code postal

Rester ici

Location not Found!
Rester ici