Écoconduite

Conseils d’écoconduite

La CAA souhaite vous donner les connaissances nécessaires pour que vous puissiez faire des choix éclairés, non seulement en matière de conduite, mais aussi pour l’achat et l’entretien de vos véhicules.

L’écoconduite constitue, selon nous, un bon moyen d’économiser de l’argent tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Hands on steering wheel

Comment pratiquer l’écoconduite

En appliquant les conseils qui suivent, vous pourriez économiser des centaines de dollars en essence chaque année, éviter des contraventions pour excès de vitesse, des accrochages coûteux et des hausses salées de primes d’assurance, et même protéger votre véhicule contre les effets d’une usure prématurée.

Accélérez doucement et laissez votre véhicule ralentir de lui-même

D’après une étude citée par Ressources naturelles Canada, les accélérations rapides et les freinages brusques ne réduisent la durée d’un déplacement que de 4 %, mais augmentent la consommation d’essence de 39 %. En effet, une grande quantité d’énergie est dépensée pour atteindre la vitesse de croisière du véhicule, énergie qui est ensuite gaspillée lorsque le véhicule doit ralentir à cause de la circulation. Pour une consommation d’essence optimale, il faut accélérer à un rythme de 20 km/h toutes les cinq secondes.

Combinez vos déplacements

Autant que possible, planifiez votre itinéraire de manière à combiner des déplacements. Votre véhicule étant plus efficient lorsque le moteur est chaud, plusieurs petits trajets avec un moteur froid lui feront consommer deux fois plus d’essence qu’un long trajet.

Coupez le moteur

Si vous devez attendre dans votre véhicule après l’avoir stationné, éteignez le moteur. En faisant tourner le moteur au ralenti, vous brûlerez de 1 à 2 litres d’essence par heure, tandis que redémarrer le véhicule ne consommera que 10 secondes d’essence environ.

Évitez les excès de vitesse

Plus vous accélérez, plus votre moteur a besoin de puissance pour faire avancer votre véhicule et contrer la résistance de l’air. Rouler un peu plus lentement entraînera des économies d’essence substantielles. Sur l’autoroute, utiliser le régulateur de vitesse aide à maintenir une vitesse constante et à économiser de l’essence; pensez toutefois à consulter le manuel de votre véhicule pour utiliser cette fonction de façon sécuritaire, et soyez vigilants en cas de chaussée glissante.

Diminuez la résistance

Si vous n’utilisez pas le porte-bagages (ou le support à vélos) sur le toit de votre véhicule, retirez-le pour augmenter votre aérodynamisme. Retirez aussi du coffre les articles superflus.