Distraction au volant, Sécurité routière

Le Canada, pays de la distraction au volant selon un sondage de la CAA

Avabt de conduire
avril 27, 2022

OTTAWA – Un sondage publié aujourd’hui par l’Association canadienne des automobilistes (CAA) nous apprend que près de 8 Canadiens sur 10 (79 %) admettent céder à la distraction au volant. Parmi les grandes sources de distraction nommées, on trouve les technologies intégrées aux véhicules, comme le téléphone, la console de contrôle et les commandes vocales.

« La distraction au volant est déjà la première source de collisions au pays, mais les raisons ne sont plus les mêmes qu’avant », explique Ian Jack, vice-président aux affaires publiques de la CAA. « Les nouvelles technologies présentes dans les véhicules ont certes un côté pratique et peuvent même rendre la conduite plus sécuritaire globalement, mais la combinaison de toutes ces fonctions technologiques multiplie aussi les possibilités de distraction. »

Voici, par ordre d’importance, les sources de distraction nommées par les Canadiens dans ce récent sondage de la CAA : manger et boire au volant, se servir de la console du véhicule, utiliser les commandes vocales, utiliser son téléphone.

« On ne peut pas éliminer toutes les distractions », concède Ian Jack. « Mais pour leur propre sécurité comme pour celle des autres sur la route, la CAA invite les conducteurs à réduire au maximum les distractions avant de se mettre en route. Programmer sa destination, vérifier les fonctions de sécurité, couper les notifications du cellulaire : voilà autant de choses qu’on peut faire en amont pour éviter les distractions quand on conduit. »

La CAA lance aujourd’hui une nouvelle campagne pour sensibiliser à ces petits gestes. Intitulée #AvantDeConduire, elle propose plusieurs pistes pour limiter autant que possible les sources potentielles de distraction avant de prendre la route. La campagne, conçue par l’agence vancouvéroise One Twenty Three West, mise sur une accroche musicale pour faire passer le message. Elle est diffusée partout au pays, sur les divers médias sociaux. La CAA a reçu du financement de Transports Canada pour cette campagne.

La page Web de la CAA sur la distraction au volant donne de plus amples détails.

Conseils de la CAA pour limiter les distractions au volant

  1. Programmez tout ce qui doit l’être (ex. liste de lecture, épisode de balado, paramètres de sécurité) avant de commencer à rouler.
  2. Avant de vous mettre en route, paramétrez votre GPS et consultez les indications routières.
  3. Coupez les notifications de votre cellulaire (option « Ne pas déranger »).
  4. Rangez ou attachez tout objet non fixé.
  5. Ne mangez et ne buvez rien quand vous êtes au volant.

Le sondage de la CAA a été mené du 24 novembre au 2 décembre 2021 auprès de 2 009 Canadiens. Un échantillon probabiliste de même taille aurait conduit à une marge d’erreur de ± 2,19 %, 19 fois sur 20.

À propos de la CAA

Fédération à but non lucratif, la CAA regroupe huit clubs automobiles qui offrent à plus de 6,5 millions de membres une assistance routière exceptionnelle, des services complets en matière d’automobile, de voyage et d’assurances, ainsi que des rabais privilégiés. La CAA défend aussi les intérêts de ses membres sur une variété d’enjeux qui leur tiennent à cœur, dont la sécurité routière, l’environnement, la mobilité, les infrastructures et la protection des consommateurs. Elle a été nommée marque de confiance numéro 1 au Canada en 2021 par la Peter B. Gustavson School of Business de l’Université de Victoria.

Pour plus d’information ou pour demander une entrevue, veuillez communiquer avec : Kristine D’Arbelles Directrice principale des affaires publiques 613-796-9404 kdarbelles@national.caa.ca